Source: (2004) Strasbourg: Council of Europe Publishing/Editions du Conseil de l'Europe.

Le recours systématique á l’emprisonnement n’a guére amélioré la sécurité de nos sociétés. Parallèlement, les procédures pénales conventionnelles font souvent peu de cas des besoins des victimes. Or, la société doit tout à la fois aider la victime à surmonter son traumatisme, placer le délinquant face à ses responsabilités et favoriser sa réinsertion aprér réparation du préjudice. En ce sens, la justice réparatrice et la médiation proposent une nouvelle approche de la criminalité qui, en sollicitant la participation de toutes les parties concernées, s’efforce de parvenir à la meilleure réparation posible et permet aux victimes, aux délinquants et à l’esemble de la collectivité de mieux comprendre les tenants et les aboutissants de la criminalité ainsi que les résponses qui y sont aportes.