Source: (2002) La Trousse de ressources de base, Semaine de la justice réparatrice 2002. Ottawa, Ontario: Direction de la justice réparatrice et du règlement des différends, Service correctionnel Canada.

Au moment où j’écris cette note, le 11 septembre 2002 approche à grands pas, et tout indique que nous nous préparons collectivement à marquer une période de souvenir. Ce mot « souvenir » m’a toujours fascinée dans le contexte de la justice réparatrice. J’ai le sentiment que ce n’est pas une simple coïncidence si, au Canada, la Semaine de la justice réparatrice a lieu si près du Jour du Souvenir. Le Jour du Souvenir…un jour où nous rendons hommage aux victimes de la guerre. Mais aussi un jour où nous avons tendance à manifester très publiquement notre désir de paix et notre fervent espoir que toutes ces personnes ne soient pas mortes en vain, que nous ayons appris quelque chose de mieux. (extrait)