Source: (2002) La Trousse de ressources de base, Semaine de la justice réparatrice 2002. Ottawa, Ontario: Direction de la justice réparatrice et du règlement des différends, Service correctionnel Canada.

Un soir, quelque étudiants d’une école secondaire assistant à une partie de hockey. Le lendemain, on reproche à une étudiante d’avoir flirté avec le copain d’une amie. Le lendemain, lorsque Julie et Sheryl se croisent entre deux cours, Julie « montre » à Sheryl un couteau qu’elle tient dans sa main, pour “l’impressionnerâ€?. Sheryl croit que Julie menace réellement de la poignarder. L’incident est alors signalé au directeur et quelqu’un appelle la police. Julie est arrêtée et quitte l’école, les menottes aux poignets. Après presque un an de comparutions en cour, le tribunal renvoie l’affaire aux Services de médiation et des conflits de Downsview (CMS-D). (extrait)